You are here

La Commission européenne

La Commission européenne a adopté un plan d'action en 2015 pour accélérer la transition de l'Europe vers une économie circulaire, stimuler la compétitivité mondiale, promouvoir une croissance économique durable et créer de nouveaux emplois. Ce plan d'action a défini 54 mesures pour «boucler la boucle» des cycles de vie des produits: de la production et de la consommation à la gestion des déchets et au marché des matières premières secondaires. Il a également identifié cinq secteurs prioritaires pour accélérer la transition tout au long de leur chaîne de valeur (plastiques, déchets alimentaires, matières premières critiques, construction et démolition, biomasse et matériaux biosourcés).

Un rapport complet sur la mise en œuvre du plan d'action pour l'économie circulaire 2015 a été publié en mars 2019.

En mars 2020, la Commission européenne a adopté un nouveau plan d'action pour l'économie circulaire comme l'un des principaux éléments du Pacte vert pour l'Europe pour une croissance durable.

Le nouveau plan d'action annonce des initiatives tout au long du cycle de vie des produits, en ciblant par exemple leur conception, en promouvant les processus d'économie circulaire, en encourageant la consommation durable et en veillant à ce que les ressources utilisées soient conservées dans le système économique aussi longtemps que possible.

Il introduit des mesures législatives et non législatives ciblant des domaines dans lesquels une action au niveau de l'UE apporte une réelle valeur ajoutée.

La nouvelle action pour l'économie circulaire présente des mesures visant à:

  • Faire de la durabilité la norme pour tous les produits dans l'UE;
  • Améliorer la prise de décision pour les consommateurs et les acheteurs publics;
  • Concentrer les efforts sur les secteurs qui utilisent le plus de ressources et où le potentiel de circularité est élevé, tels que: l'électronique et les technologies de l'information; les batteries et véhicules; l'emballage; les plastiques; l'industrie textile; la construction et les bâtiments; l'eau et l'alimentation;
  • Produire moins de déchets;
  • Rendre la circularité efficace pour les personnes, les régions et les villes,
  • Diriger les efforts mondiaux sur l'économie circulaire.